Qualité de vie au travail

Comment maintenir une qualité de vie au travail ?

Quelques entreprises, encore trop peu nombreuses malheureusement, ont déjà mis en place une véritable politique de qualité de vie au travail.

Ces entreprises conscientes de leur responsabilité sociétale travaillent à l’amélioration du cadre de travail en proposant des espaces collaboratifs repensés. Elles ont à cœur d’avoir un outil de production aux normes de sécurités ou encore sont proches de leurs collaborateurs en étant soucieuses du développement de leurs compétences professionnelles.

Toutefois, le management de l’humain est en perpétuelle évolution et les besoins satisfaits d’hier en font naitre de nouveaux aujourd’hui.

Dans ce contexte, comment maintenir une vraie qualité de vie au travail ?

Mesurer les signaux faibles

Dans une entreprise où il fait bon vivre et où la qualité de vie au travail est devenue une norme sociétale, certains salariés hésitent souvent à manifester leur souffrance.

La solution : un système de mesure régulière et anonyme de la satisfaction des collaborateurs afin d’alerter la direction des signaux faibles.

Améliorer constamment la qualité de vie au travail

Parmi les bénéfices déjà observés de la mise en place d’un outil de mesure des signaux faibles, il y a notamment :

  • La diminution du taux d’absentéisme,
  • L’augmentation de collaborateurs prenant des initiatives,
  • Une meilleure autodiscipline des équipes,
  • Un renforcement du sentiment d’appartenance et de sécurité.

Dans 71% des entreprises observées ayant mis en place un tel système, les salariés ont déclaré être prêts à accomplir plus de tâches importantes et à assumer plus de responsabilités.

VRPS Consulting vous accompagne dans la mesure des signaux faibles. Contactez nous pour plus d’information. Devis Gratuit.

Pierre COCHETEUX, partenaire de votre bien-être au travail.