Ouvrir / Fermer le menu Allions ensemble performance, sécurité et bien-être professionnel
  • Prévention des risques psychosociaux
  • Qualité de vie au travail
  • Responsabilité Sociétale des Entreprises

Voici comment mieux gérer votre temps en vous amusant

Le temps n’est pas extensible et il s’écoule quoi que nous fassions. C’est pourquoi l’idée même de gestion est contradictoire. En fait on ne peut gérer son temps, mais on peut apprendre à mieux s’organiser. Voici 5 conseils faciles à mettre en œuvre :

Règle 1 : adopter des règles souples

Pour beaucoup de personnes, respecter un planning, faire une todolist, ou établir une liste de priorités est une tâche ardue. C’est pourquoi, même si ces principes sont efficaces et utiles pour mieux s’organiser, il est important d’apprendre à être plus souple avec soi-même dans leur mise en œuvre.

Règle 2 : Créer des listes de tâches créatives

S’il est facile pour les uns de dresser des listes de tâches, cette besogne peut être plus compliquée pour d’autres ou bien difficile à suivre. Un truc pour y parvenir est de créer des listes créatives : sous forme de dessin, de schéma heuristique, avec des couleurs ou sur des support différents. Cela permet de mobiliser également le cerveau droit qui est plus créatif.

Règle 3 : mettre de la vie dans son agenda

Ce qui est valable pour vos todolist l’est également pour votre agenda. Il est bien plus facile de planifier vos actions et rendez vous avec des couleurs, des images, etc. Sortez des modèles convenu d’agenda papier ou informatique et trouvez un support qui vous permette de mettre des éléments visuels : couleurs, photo, dessins, etc.

Règle 4 : rechercher le coté divertissant

C’est bien connu, on travaille mieux et avec plus d’efficacité quand on aime ce que l’on fait et/ou qu’on s’amuse en le faisant. Recherchez donc des moyens de vous amuser en planifiant votre agenda, en établissant vos priorités ou en rédigeant vos todolist.

Règle 5 : prévoyez l’imprévisible

L’erreur la plus fréquente que font les débutants en organisation personnelle et d’oublier de prévoir l’imprévisible. Comme par définition, l’imprévisible n’est pas prévisible il suffit de garder une marge de manœuvre. En règle général ne prévoyez que 80 % de votre temps au grand maximum. Les 20% restants seront toujours utiles pour faire du travail en plus, s’il n’y a pas d’imprévu, ce qui par expérience est assez rare.

Conclusion

Le maitre mot d’une organisation personnelle efficace est la souplesse. Bizarrement plus vous serez rigide dans votre organisation et plus cela vous incitera inconsciemment à la procrastination.

Pour en savoir d’avantage, vous pouvez participer à ma formation sur la gestion des priorités, voir la présentation ici. Vous y découvrirez notamment comment utiliser à bon escient votre mode de fonctionnement personnel.

Partagez avec nous dans les commentaires ci-dessous vos trucs et astuce en matière de gestion du temps.

Pierre COCHETEUX, partenaire de votre bien-être au travail.

2014 © VRPS Consulting, par Pierre Cocheteux